Le Centre de formulations pédiatriques Goodman (CFPG) du CHU Sainte-Justine est un organisme à but non lucratif qui a démarré ses activités le 22 février 2016 grâce à la contribution de la Fondation de la Famille Morris et Rosalind Goodman. Le CFPG s’engage à améliorer l'accès à des médicaments adaptés aux besoins des enfants tout en augmentant l'efficacité, la sécurité et l’observance des traitements médicamenteux. Seul Centre du genre au pays, son équipe pancanadienne est composée de chercheurs et de spécialistes travaillant conjointement à l’atteinte de ces objectifs.

Pourquoi un Centre de formulations pédiatriques?

Plusieurs médicaments utilisés chez les enfants n’existent pas sous une forme pharmaceutique adaptée à leurs besoins. Une grande partie des médicaments administrés par voie orale est destinée aux adultes sous forme de capsules ou de comprimés. Ces façons d’administrer un médicament ne permettent pas la flexibilité requise pour des enfants d’âges variés, allant des nouveau-nés jusqu’aux adolescents, car ceux-ci requièrent un éventail de doses. De plus, la plupart des enfants de moins de 8 ans sont incapables d’avaler des comprimés.

Ainsi, on doit souvent modifier les médicaments destinés aux adultes en vue de les administrer aux enfants à la dose souhaitée. Ils sont, à ce titre, utilisés « hors indication » communément appelé en anglais « off-label drug use ». La forme pour adulte doit être manipulée soit par un professionnel de la santé, tel un pharmacien, ou soit par les parents à la maison (ex. : écraser un comprimé et le dissoudre dans un liquide ou encore le mélanger avec un aliment comme de la compote de pommes). Ce dernier processus fait référence à la fabrication de préparations magistrales qu’on nomme en anglais « compounding ». Cette façon de faire est monnaie courante pour les médicaments qui n’ont pas de formulations adaptées aux enfants sur le marché.

Cliquez ici pour visionner une courte vidéo sur la préparation magistrale.

Permettre aux enfants d’avoir des médicaments efficaces et sécuritaires

Puisque les médicaments utilisés de cette façon n’ont pas été approuvés par le processus rigoureux de Santé Canada, il est parfois difficile d’accéder aux informations concernant leurs caractéristiques. Il peut être difficile de savoir quelle quantité exacte de médicament a été absorbée. De plus, les aliments (ex. : compote de pommes, jus ou yaourt) utilisés pour administrer les formes manipulées, ou pour masquer le mauvais goût de certains d’entre eux, peuvent aussi avoir un impact sur l’absorption des médicaments. Il est donc primordial de permettre aux enfants de tous âges d’avoir accès à des médicaments qui répondent adéquatement à leurs besoins ainsi qu’à des normes pharmaceutiques de haut niveau. Cela peut faire la différence entre le succès ou l’échec d’un traitement médicamenteux et prévenir la survenue d’effets indésirables.

NOTRE VISION

Améliorer l'accès aux médicaments adaptés aux enfants. En augmentant le nombre de médicaments formulés pour eux, nous souhaitons améliorer l'efficacité, la sécurité et l’observance des traitements médicamenteux chez les enfants. En tant qu’organisme à but non lucratif, nous nous efforçons de façonner un environnement propice au développement et à la mise en marché de formulations pédiatriques, au Canada et ailleurs, en étant un partenaire de confiance pour toutes les parties intéressées. Nous sommes la voix des enfants canadiens de tous âges afin de s’assurer que des médicaments répondant à leurs besoins soient disponibles.

NOS OBJECTIFS

  1. Faciliter le développement et la mise en marché de formulations pédiatriques efficaces et sécuritaires en :
    • Favorisant une approche fondée sur les données de recherche;
    • Participant à la création d’un environnement clinique et d’un contexte réglementaire favorables;
    • Participant à l’identification de mesures incitatives capables de stimuler et de susciter l’intérêt pour le développement de formulations pédiatriques;
    • Définissant les obstacles et les défis avec lesquels il faut composer dans l’ensemble du processus menant à la commercialisation de formulations pédiatriques, incluant ceux relatifs au paysage réglementaire, et agir en tant qu’agent de changement.
  2. Promouvoir des pratiques visant à accroître la sécurité des médicaments administrés aux enfants.

Ces objectifs sont alignés avec les conclusions d’un récent rapport du Conseil des académies canadiennes, Améliorer les médicaments pour enfants au Canada, et sur celles d’un deuxième rapport du Sénat canadien, Les produits pharmaceutiques sur ordonnance au Canada.

Des services additionnels peuvent être offerts au besoin.

À PROPOS DU CHU SAINTE-JUSTINE

Associé à l’Université de Montréal, le CHU Sainte-Justine est le plus grand centre de formation en pédiatrie au Québec et un chef de file au Canada.